Obéissance du chien et du chiot

Pour gagner l’obéissance de votre chien, essayez ces conseils essentiels.

Vous êtes le chef

Si vous donnez à votre chien la liberté de régner dans votre maison, il pensera qu’il est le chef et qu’il peut faire ce qu’il veut. Soyez strict, afin que votre chien connaisse sa place. Si vous ne souhaitez pas qu’il aille sur le canapé ou les lits, à vous de lui imposer les règles. Et parlez-lui avec une voix calme et ferme.

Soyez constant et cohérent

Si vous laissez votre chien monter sur le lit et que votre conjoint lui demande de descendre, le chien ne comprend pas. Alors, toutes les personnes impliquées dans la vie de votre chien doivent convenir de ce qui est autorisé ou non – et le respecter.

Soyez constant également avec vos ordres. Vous réussirez davantage avec un ordre simple comme « Non » qu’avec un mélange de « Ne fais pas ça ! ». « Arrête ! » ou « Eh ! ». Tout le monde doit respecter et utiliser les mêmes ordres, et il sera plus facile pour votre chien de comprendre chaque personne.

Ne grondez pas votre chien après les faits

Si vous arrivez à la maison et si vous trouvez vos chaussons en lambeaux, il est trop tard pour gronder votre chien. Votre chien n’associera pas quelque chose qu’il a fait plus tôt avec la réprimande. Gronder ne fonctionne que lorsque vous prenez votre chien sur le fait.

Répéter, récompenser et renforcer

Souvenez-vous des trois R de l'éducation. Répétez les mêmes exercices encore et encore, avec des caresses et beaucoup de récompenses. Continuez à les répéter régulièrement dans différents lieux, pour vous assurer que votre chien a appris le comportement que vous souhaitez.

Pedigree® Feeling HappyPedigree® Feeling Happy