Limier

Le Limier est une ancienne race qui fut d’abord amenée en Angleterre depuis la Normandie par Guillaume le Conquérant. Le nom Limier n’est pas synonyme d’« assoiffé de sang », mais plutôt de chien de pure race (pure par l'élevage). Leur origine vient du Talbot Hound et du St Hubert Hound, mais ils ont été identifiés comme le Limier moderne depuis le Moyen-âge.
Le Limier a le meilleur nez de tous les chiens de meute, et il excelle à suivre une piste. C’est, en premier lieu et avant tout, une race qui a un bon odorat, et il persistera à suivre une piste, peu importe la distance. On dit même qu'un Limier a suivi une piste qui était « froide » depuis plus de 72 heures. Aux Etats-Unis, les Limiers sont utilisés par la police pour les chasses à l'homme et sont parvenus à retrouver des personnes disparues.

Vue d'ensemble

Longévité

Le Limier vit en général jusqu’à huit ans, mais il n’est pas rare qu’il vive jusqu’à dix ans, avec de l'amour et une alimentation adaptée.

Taille et poids moyens

Une femelle type pèsera jusqu’à 40 kg et mesurera 58 cm, et le mâle pèsera 56 kg et mesurera 69 cm.

Soin

Personnalité, caractéristiques et tempérament

Le Limier est un chien de meute réservé et sensible. Il compte beaucoup sur ses capacités olfactives, et vous « sentira » avant de se présenter, mais une fois qu'il vous connaît, il est affectueux.

A la maison, avec sa grosse voix, il vous fera savoir que vous avez des visiteurs, mais ce n’est pas un chien de garde. Il n’aboiera que s’il y a une raison. Il n'aboie pas pour entendre le son de sa propre voix. Les caractéristiques des Limiers, ses plis et l’importante quantité de peau lâche, peuvent avoir des inconvénients, de plus, il bave et laissera des « traces d’escargot » dans toute la maison.

Le Limier ayant un bon flair, les « règles olfactives » s'appliquent. Il mettra sa truffe au sol, deviendra inconscient de ce qui l’entoure et suivra l'odeur jusqu'à sa source. Cela signifie qu’il n’a pas conscience de la route et ne doit être laissé en liberté que dans une zone sécurisée.

Compatibilité avec les autres animaux domestiques

Le Limier est un chien de meute, et de ce fait, s'adapte bien avec les autres animaux. Un Limier n’aime pas vivre seul, et si ses propriétaires doivent passer du temps dehors au travail ou à l'école, le Limier a besoin d'un compagnon.

Il s’entend bien avec les autres animaux. Il est important que lorsque vous présentez un chaton ou un chiot à un Limier adulte, vous le fassiez progressivement. Même si le Limier n'est pas agressif envers les autres animaux, sa grande taille peut causer des problèmes. S’il grandit avec d’autres animaux ou s’il leur est présenté quand il est encore chiot, le Limier apprécie la compagnie d'autres animaux

Soins

Avec un pelage court, le Limier a besoin de peu d’entretien. Un bon coup de brosse régulier est, en somme, tout ce dont a besoin le pelage. Ses longues oreilles peuvent être affectées par la gale ou les infections, et ont besoin d’être nettoyées régulièrement. Les extrémités des oreilles doivent aussi être nettoyées après les repas.

Ils ont besoin d'exercice régulier, et ils grandissent rapidement les 12 premiers mois, alors pratiquez des activités avec précaution – en tant que chiot, les Limiers se fatiguent rapidement. Le Limier n’est pas particulièrement adapté pour recevoir des ordres de travail complexes, mais il doit néanmoins être éduqué à l'obéissance de base.

Les Limiers ont très peu de problèmes de santé, mais ils peuvent être sujets aux ballonnements, qui est une maladie grave et nécessite une consultation immédiate du vétérinaire. Leurs yeux doivent aussi être contrôlés et soignés.

Prendre la décision

Maîtres idéaux

Un Limier doit faire partie de la famille et être convié à ses activités ; si tel est le cas, il fera un excellent compagnon.
Pedigree® Feeling Happy Pedigree® Feeling Happy