Trouver un bon éleveur

Acheter un chiot pure race ? Soyez sûr de votre éleveur.

Si vous souhaitez un chien qui soit pure race, il est crucial d’acheter votre chiot auprès d’un éleveur reconnu pour vous assurer que votre chiot a été :

  • élevé avec pour objectif une bonne santé et un bon tempérament ;
  • correctement éduqué, pour qu’il ne soit pas trop peureux ou agressif ;
  • vacciné et bien soigné.
Comment reconnaître un bon éleveur ?

Les bons éleveurs ont des locaux propres et des chiens ‘heureux’. Il est essentiel que vous vous rendiez sur le lieu de vie de votre futur compagnon au moment de l’achat. L’éleveur doit pouvoir vous montrer  les papiers de la mère et des chiots. S’il est soucieux du bien-être du chiot, l’éleveur est susceptible de vous poser des questions pour s’assurer que vous prendrez soin du chiot qu’ils ont mis au monde.

Par contre, les chiots d’un éleveur irresponsable pourraient avoir des défauts génétiques, n’avoir reçu aucune vaccination et pourraient ne pas avoir été éduqués correctement. Evitez les éleveurs qui :
  • s’intéressent peu à vous ;
  • savent peu de chose sur la race ;
  • n’appartiennent pas à un club de l’espèce ;
  • ne connaissent pas les problèmes génétiques courants de la race ; 
  • ne montrent pas un carnet de santé établi par un vétérinaire.
Vous recherchez un éleveur ?

Le mieux est probablement de contacter les clubs de la race de chien que vous visez. Vous trouverez facilement les coordonnées sur Internet.

Plus de conseils sur l’achat d'un chiot

Ces étapes simples garantiront que vous prenez un chiot chez un éleveur reconnu:
  • Rendez toujours visite à l’éleveur dans ses locaux et regardez les chiots ensemble, avec leur mère.
  • Assurez-vous que l’éleveur vous communique toutes les informations sur les soins et l’alimentation.
enlever bullet point
  • Le certificat de naissance du chiot. Le certificat de naissance concerne uniquement les chiens de race. Ce document officiel établi par la Société centrale canine (SCC) atteste de l’inscription provisoire du chien au Livre des origines françaises (LOF) car issu de parents ayant un pedigree. Il est remis par l’éleveur au moment de l’achat ou peu de temps après. Il comporte le nom du chien, sa race, sa date de naissance, son numéro d’identification, la couleur de sa robe, ses marques distinctives et le nom de ses ascendants.
  • Le Certificat vétérinaire avant la cession d’un chien
Ce certificat établi par un vétérinaire est obligatoire pour toute cession onéreuse ou gratuite (vente ou adoption) d’un chien par un professionnel ou un particulier. Déroger à cette obligation expose à une amende de 4ème classe. Ce document comporte :
  • L’identité et l’adresse du cédant ou sa raison sociale ;
  • Le document justifiant de l’identification de l’animal ;
  • Le cas échéant, le numéro du passeport européen pour animal de compagnie ;
  • Les vaccinations réalisées ;
  • Pour les chiens de race, le numéro d’inscription au LOF et si le chien n’est pas de race, la mention ‘n’appartient pas à une race’ est clairement indiquée
  • La date et le résultat de la dernière évaluation comportementale si elle a été réalisée (obligatoire pour les chiens de 2ème catégorie, ainsi que pour les chiens mordeurs de personnes, ou lorsque le maire en a fait la demande). Un chien de première catégorie ne peut pas être cédé ;
  • La catégorie du chien s’il s’agit d’un chien catégorisé. Si le chien est trop jeune pour pouvoir être catégorisé ou si un doute subsiste sur son appartenance à la 1ère ou 2ème catégorie, la mention ‘indéterminé’ doit être inscrite. Le vétérinaire indique qu’une détermination de la catégorie devra être effectuée entre l’âge de 8 et 12 mois si le chien est âgé de moins de 8 mois.
  • L’attestation de cession qui mentionne la date de la vente, l’identité de l’animal, son type racial et son prix, ainsi que les coordonnées du vendeur. Ce papier sera utile pour faire valoir ses droits dans le cadre de la garantie de la vente d’un animal, pour vice rédhibitoire ou vice caché Ce document peut être un certificat d’adoption dans le cas de la cession par une association de protection animale. Un document d’information doit être obligatoirement remis lors de l’acquisition pour expliquer les caractéristiques et les besoins de l’animal. Il peut contenir des conseils concernant sa nourriture, ses soins et son éducation.
  • La carte d’identification sachant que l’identification par tatouage ou par puce électronique est obligatoire pour tous les chiens âgés de plus de 4 mois et préalablement à toute cession d’un chien ou d’un chat. Elle est à conserver toute la vie de l’animal !
  • Le carnet de vaccination ou passeport européen

Pedigree® Feeling HappyPedigree® Feeling Happy